LES BAIES D’AÇAÏ

Connaissez-vous l’Açai, une baie ressemblant très fortement aux myrtilles ou bleuets mais ayant des propriétés intéressantes pour l’homme ?

Les baies d’Açaï

Ces baies sont seulement cultivées en Amérique centrale du sud jusqu’au nord du Brésil dans des marécages. Elles proviennent d’un palmier pouvant mesurer jusqu’à 20 m. Ces baies étaient déjà consommées par les indigènes en Amazonie dès l’époque Précolombienne.

Lorsque la baie n’est pas mure, elle est d’une couleur rouge-violet jusqu’à devenir très violette lord de sa maturité, pouvant se confondre avec la myrtille ou le bleuet.

 

Ses bienfaits

Les baies d’Açai sont des antioxydants puissants, anti-inflammatoires, qui aident à être plus tonique. Elles ont des propriétés antivieillissement, aident à lutter contre le cancer et les problèmes cardiovasculaires. Attention, ce n’est pas le fruit ayant le plus de propriété antivieillissante comme on peut souvent l’entendre ou le lire. La cerise noire ou la canneberge en ont autant et sont moins chères. Sinon, les fraises, le raisin, la mangue et l’acerola ont encore plus d’antioxydant, étant donc plus adaptés à une cure d’antivieillissement.

Il faut savoir que ces baies sont très riches en protéines 8%, glucides 52%, bonnes matières grasses (Omega 9 et 6) 32%, vitamine E et fibres alimentaires. Elles sont peu riches en sucre, bien que souvent servies avec du sucre en smoothies, boissons, desserts etc.

Où l’acheter ?

Vous pouvez en trouver dans les magasins de produits naturels.

Vous les trouverez plutôt sous forme de poudre, de jus, de purée surgelée ou dans les produits préparés.